La dépression gagne les ados confinés

La dépression gagne les ados confinés
Photo News.

Fabienne Glowacz, professeure de psychologie à l’ULiège, et son équipe ont réalisé une enquête en ligne, en Fédération Wallonie-Bruxelles entre la mi-mars et le mois de juin, sur l’impact du confinement et de la crise covid sur le bien-être et la santé mentale des 12-18 ans. Les jeunes ayant répondu à l’enquête sont issus de tous les types d’enseignement ; ils sont 68 % à avoir été confinés avec leurs parents, 10 % à avoir vécu cela en alternance mère/père, 14.6 % avec leur mère seule, et 2 % avec leur père seul. Les autres étaient en institution (2 %), chez un autre membre de la famille, en colocation ou vivant seul et l’âge moyen des répondants est de 16 ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct