Engie Electrabel arrête ses investissements liés à la prolongation du nucléaire

"Après des discussions constructives, nous devons constater que l'actuel gouvernement a la claire intention d'exécuter l'accord de gouvernement", a expliqué en substance l'opérateur dans sa communication interne, selon Trends et L'Echo. "Nous pouvons donc en conclure que le gouvernement belge a définitivement opté pour la construction de nouvelles centrales au gaz. Cela signifie deux choses: une sortie complète du nucléaire. Ensuite, nous ne devons plus attendre une décision finale (pour une éventuelle prolongation des centrales, NDLR) pour la fin de 2021", poursuit la communication.

"Engie Electrabel a annoncé l'arrêt des sept unités belges pour 2025, comme prévu dans l'accord de gouvernement, même si le gouvernement s'est laissé jusque fin 2021 pour acter sa décision. Engie Electrabel a fait savoir que le groupe se réservait le droit de dire non à une prolongation si celle-ci n'était pas de dix ans au minimum pour assurer le retour sur investissement", a précisé Franco Vincent.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct