Coronavirus - BlaBlaCar ne relancera pas ses bus avant le printemps et se concentre sur le covoiturage

L'opérateur a suspendu le 2 novembre son offre Blablabus (ex-OuiBus), avec le reconfinement. "On veut éviter de faire le yo-yo: relancer pour Noël, refermer début janvier", a expliqué Nicolas Brusson. Les quelques trajets réservés dans cette période compliquée seront remboursés, a indiqué Blablabus.

Après un premier arrêt pendant le confinement de mars-avril, le trafic avait repris à l'été, à 70% de son niveau de 2019. Avec le reconfinement, les réservations avaient chuté de 70 à 75% à la Toussaint.

La filiale française du groupe allemand Flixbus, également présent en Belgique, a indiqué qu'elle attendait l'annonce d'un éventuel déconfinement pour redéployer son offre. Une poignée de trajets internationaux y sont encore en activité, vers l'Espagne ou l'Italie. Il en va de même en Belgique, où des liaisons sont toujours assurées vers Amsterdam, Bruxelles, La Haye, Paris, Rotterdam ou Anvers.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct