Le confinement accentue-t-il la dépression saisonnière?

Le confinement accentue-t-il la dépression saisonnière?

A priori, rien d’anormal donc à avoir une baisse de moral en cette période. Pour beaucoup, il s’agira d’un petit coup de blues passager très vite dissipé. Les individus réellement touchés par la dépression saisonnière verront, eux, en revanche, leur quotidien parfois lourdement impacté par l’apparition de symptômes relativement similaires à ceux de la dépression. « Elle se caractérise par une humeur maussade, une irritabilité, un manque d’intérêt pour tout ce qui nous entoure. Les patients concernés ont aussi généralement un appétit décuplé avec un penchant particulier pour le sucre. Ils se sentent également plus fatigués, ont tendance à davantage dormir et adoptent un rythme de vie plutôt léthargique », développe le Dr Hein.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct