Les Diablotins n’avaient pas la culture de la gagne

De Ketelaere et d’autres, «baladés» entre les Diables et les Diablotins, ça n’aide pas... @News
De Ketelaere et d’autres, «baladés» entre les Diables et les Diablotins, ça n’aide pas... @News

Le double succès des Espoirs face à l’Allemagne durant ces qualifications n’aura finalement été qu’un voile illusoire sur les réelles forces de ce groupe. Des Diablotins remplis de qualités, certes, mais qui ont fait preuve de naïveté et de suffisance en Moldavie et en Bosnie, les deux moins bonnes équipes de leur poule. Point positif : ils ont peut-être pris la pleine mesure du chemin qui leur reste encore à parcourir pour espérer un jour atteindre l’échelon supérieur.

1 Un groupe continuellement déstabilisé ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct