Le théâtre comme refuge des naufragés de la santé mentale

Sur la place de l'Evêché à Tournai, les groupes de quatre se forment. Chacun à son tour prend place au milieu pour s'exprimer. Ici, Sandrine dans un solo de danse.
Sur la place de l'Evêché à Tournai, les groupes de quatre se forment. Chacun à son tour prend place au milieu pour s'exprimer. Ici, Sandrine dans un solo de danse. - Pierre-Yves Thienpont.

reportage

La dernière fois que nous avions croisé Kevin Defossez sur ses terres tournaisiennes, le comédien (notamment du mémorable Pigeons) nous présentait ses volatiles de compétition. Dans son jardin de Taintignies, le colombophile nous initiait à bien plus que l’art d’élever des pigeons voyageurs. Il nous ouvrait les portes d’une véritable philosophie : le coulonneux prend soin de son pigeon mais, une fois relâché dans le ciel, il ne sait jamais s’il reverra son champion.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct