Sortie du nucléaire: quelles sont les alternatives?

Le dernier réacteur nucléaire belge doit s’éteindre le 1er décembre 2025.
Le dernier réacteur nucléaire belge doit s’éteindre le 1er décembre 2025. - photo news.

C’est peu dire que l’annonce d’Engie – certes diffusée en interne – de sa volonté de stopper ses investissements dans une éventuelle prolongation de la durée de vie de deux de ses réacteurs nucléaires au-delà de la date prévue de fermeture en 2025, a fait l’effet d’une bombe. Comme si ce qui est pourtant au cœur du programme du gouvernement De Croo, à savoir la confirmation du calendrier de sortie, mais à laquelle personne ne semblait vraiment croire en dépit des affirmations maintes fois répétées par la nouvelle ministre fédérale de l’Energie, Tinne Van der Straeten (Groen), devenait soudain une réalité : en 2025, la Belgique pourrait bel et bien devoir se passer d’électricité nucléaire. Une bombe qui soulève un nuage de questions.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct