Sur les sites de crowdfunding, le complot, ça rapporte

Les théories complotistes comptent aujourd’hui de solides communautés d’adeptes prêts à dégainer leur carte de crédit.
Les théories complotistes comptent aujourd’hui de solides communautés d’adeptes prêts à dégainer leur carte de crédit. - D.R.

Quel est, désormais, le point commun entre le premier homme sur la Lune, le 11 septembre et le covid-19 ? Tous ces événements planétaires ont droit à leur théorie du complot, leur « post-vérité » soigneusement étayée dans des documentaires vidéo qui, des années plus tard, continuent à tourner en boucle sur les réseaux sociaux. Loose Change, qui prétend que les attentats du 11 septembre 2001 auraient été ourdis par le gouvernement américain, restera, jusqu’en 2014, le film le plus visionné de l’histoire d’internet, avec 150 millions de vues.

Pour la pandémie de coronavirus, il y a désormais Hold-up, ce documentaire controversé et complotiste mis en ligne ce mercredi 11 novembre et qui entend s’en prendre « à une incroyable et phénoménale entreprise de manipulation globale » en pleine pandémie. Le tout, notamment orchestré par des « médias complices ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct