Brexit: le texte doit être signé avant lundi pour avoir le temps d'être traduit

Brexit: le texte doit être signé avant lundi pour avoir le temps d'être traduit

Lundi prochain, le 23 novembre, pourrait bien être le jour décisif dans les négociations entre Bruxelles et Londres sur les relations futures entre les deux parties, entre autres sur le plan commercial. S’il n’y a pas d’accord ce jour-là, le texte n’aura plus le temps d’être traduit dans toutes les langues officielles de l’UE, a estimé mercredi une source européenne.

On pourrait en revanche négocier au-delà de lundi, pour plusieurs semaines, si l’on accepte que la ratification nécessaire des deux côtés se fasse provisoirement uniquement avec une version du texte en anglais.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct