Ministre menacée sur Facebook: la jurisprudence ne permettrait sans doute pas de condamner

Elke Van den Brandt a été menacée de mort et insultée sur un groupe Facebook d’automobilistes en colère.
Elke Van den Brandt a été menacée de mort et insultée sur un groupe Facebook d’automobilistes en colère. - Belga

La ministre bruxelloise de la Mobilité, Elke Van den Brandt, a annoncé déposer plainte suite à divers messages postés sur un groupe Facebook de 23.700 membres, « L’automobiliste en a marre ». Celui-ci est particulièrement hostile à la ministre, et si certains se contentent d’y émettre des critiques à son encontre, d’autres ont été bien plus loin. Lucien Beckers, président d’une ASBL « Mauto défense » et qui a créé ce groupe, a confié, par le biais d’une « lettre ouverte » publiée ce mercredi, être débordé par le succès de sa page, dont les 300.000 commentaires mensuels doivent être filtrés. « Cela demande un certain délai pour effectuer ce travail fastidieux, et certains commentaires peuvent échapper un temps à notre vigilance », a-t-il ajouté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct