Apple paie pour mettre fin aux litiges sur les performances ralenties d'anciens iPhone

La somme va être répartie entre la Californie et 33 autres États, d'après une annonce mercredi du procureur général Xavier Becerra.

"Apple a dissimulé des informations sur leurs batteries qui ralentissaient le fonctionnement des iPhone, en faisant croire à des mises à jour", a déclaré M. Becerra. "Ce type de comportement nuit au portefeuille du client et limite sa capacité à faire des achats en toute connaissance de cause. L'accord conclu aujourd'hui (mercredi, NDLR) assure aux consommateurs l'accès à l'information dont ils ont besoin pour acheter et utiliser des produits Apple".

L'accord met fin à des plaintes contre les gammes d'iPhone 6 et 7, dont certaines mises à jour servaient en réalité à restreindre les performances des appareils pour économiser de la batterie à l'insu des utilisateurs, selon les États.

Apple n'a pas commenté cette issue.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct