Le kaki, un fruit aux couleurs de l’automne

Le kaki convient au sucré comme au salé, quand il n’est pas simplement croqué comme une pomme pour les variétés les plus fermes.
Le kaki convient au sucré comme au salé, quand il n’est pas simplement croqué comme une pomme pour les variétés les plus fermes. - Roger Milutin.

On ne parle pas de la couleur préférée des militaires ou de ce petit oiseau à grandes pattes venant de Nouvelle-Zélande mais bien d’un fruit plutôt méconnu chez nous. Depuis quelques semaines, le kaki a fait son apparition dans nos supermarchés, aiguisant la curiosité des amateurs de fruits exotiques. Sa forme ronde et sa couleur orangée rappellent la tomate ou la mandarine mais son goût est bien différent des fruits habituellement dégustés dans nos contrées.

Nous sommes en plein dans la saison, celle-ci s’étalant d’octobre à janvier. Fruit du plaqueminier, le kaki est d’origine asiatique mais est désormais également produit en Italie, en Espagne ou en Israël. Acceptant les chaleurs élevées comme les grands froids et nécessitant un arrosage très fréquent, le plaqueminier peut atteindre douze mètres de haut. Mets traditionnel au nouvel an japonais, le kaki est cueilli juste avant sa maturité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct