Basket: Montpellier a pris l’accent liégeois

Belga/Photo News
Belga/Photo News

«  Quand j’ouvre la porte de ma terrasse, qui est un peu mon salon tant j’y passe mon temps libre, tout s’éclaire : le bleu de la mer et le soleil qui brille, ça change la vie ! » Le regard rivé sur la Méditerranée, Julie Allemand, 24 ans, rayonne depuis son balcon de Montpellier, le club qu’elle a rallié pour une saison, « pas pour le climat, n’exagérons pas, mais d’abord parce que Lyon ne m’avait pas fait de nouvelle proposition et que je souhaitais rester en France ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct