Nasdaq achète la société canadienne de détection de fraudes Verafin

Verafin, créé en 2003 et basé dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador, fournit à plus de 2.000 institutions financières en Amérique du Nord une plateforme les aidant à détecter, enquêter et signaler le blanchiment d'argent et les délits financiers.

La criminalité financière représente "un problème au niveau mondial qui requiert des réponses innovantes", a fait valoir Nasdaq dans un communiqué.

Les établissements du secteur sont soumis à des règles strictes en la matière et y investissent beaucoup d'argent.

Or Verafin utilise l'analyse de données volumineuses, l'apprentissage automatique, ainsi que des outils de visualisation et d'enquêtes pour affiner la détection des fraudes et réduire les coûts pour ses clients.

Nasdaq proposera les services de Verafin à son réseau de 250 banques, courtiers et sociétés financières ainsi qu'aux autorités réglementaires qui s'appuient déjà sur ses technologies pour détecter les manipulations et abus de marché.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct