Les violences à l’encontre des policiers ne pourront plus être classées sans suite

Photo prétexte
Photo prétexte - Photo News

Les violences commises à l’encontre des policiers ne pourront plus être classées sans suite. La directive du collège de procureurs généraux sera adaptée en ce sens et sera d’application la semaine prochaine, a annoncé jeudi à la Chambre le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne (Open Vld).

Le ministre était interrogé par Philippe Pivin (MR) à la suite de diverses agressions dont ont été victimes les forces de police ces derniers jours.

« J’ai eu une réunion ce midi avec le Collège des procureurs généraux. J’y ai exposé mes orientations contraignantes en matière de politique pénale, ce qui est de ma compétence. La circulaire modifiée sera applicable dès la semaine prochaine », a précisé M. Van Quickenborne, indiquant qu’il ne sera dès lors plus possible de classer sans suite de tels faits.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct