Défense: l’achat des F-35 à nouveau remis en cause

Déjà dépassé, le F-35 qu’attend la force aérienne belge?
Déjà dépassé, le F-35 qu’attend la force aérienne belge? - Belga.

Les Etats-Unis nous ont vendu une dinde pour financer leur aigle. » Volontairement imagée, la formule a été utilisée, ce mercredi, en commission Défense par le député CDH Georges Dallemagne alors qu’il commentait le volet consacré aux futurs F-35 de la force aérienne dans la note de politique générale de Ludivine Dedonder, la ministre PS de la Défense.

« Cet appareil est tellement peu fiable que l’armée américaine a réduit ses achats », poursuit le parlementaire en ajoutant que cet avion « rencontre toujours énormément de difficultés en intervention » et qu’il est « toujours mis en difficulté lors de combats avec d’autres appareils ». Surtout, « l’avionneur américain Lockheed-Martin a cessé la recherche et développement sur le F-35 et consacre toutes ses capacités et tous ses budgets au successeur du F-35, un avion de chasse de sixième génération dont un prototype a déjà volé en septembre ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct