Newcastle lance une procédure contre la Premier League pour son rachat avorté

@News
@News

Fin juillet, un consortium emmené par le fonds souverain saoudien, associé à deux sociétés d’investissement britanniques, PCP Capital Partners et Reuben Brothers, avait retiré son offre de 330 millions d’euros pour racheter le club, officialisée en mars.

Les protagonistes avaient jeté l’éponge après avoir été confrontés à une vague d’oppositions allant des défenseurs des Droits de l’Homme à beIN Sport, diffuseur de la Premier League dans la région et qui accusait l’Etat saoudien d’être complice du piratage de ses images du championnat.

Mais ils avaient aussi, voire surtout, été lassés d’attendre la réponse formelle – qui n’est jamais venue – de la Premier League à leur projet, même si cette dernière était alors très occupée à gérer l’interruption du championnat à cause de la pandémie de Covid-19, puis sa reprise à partir de mi-juin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct