Coronavirus: la Suède durcit le ton

Les Suédois devront se passer de leurs chers marchés de Noël. Ils ont été annulés. Le gouvernement recommande d’annuler toutes les activités.
Les Suédois devront se passer de leurs chers marchés de Noël. Ils ont été annulés. Le gouvernement recommande d’annuler toutes les activités. - AFP.

La Suède, le pays qui n’a pas confiné, multiplie les restrictions. Le premier ministre Stefan Löfven a tenu cette semaine pas moins de trois conférences de presse pour annoncer une nouvelle interdiction de visite des maisons de retraite, un plan national de vaccination, et surtout, à partir du 24 novembre, la limitation des événements publics à huit personnes. Une mesure sans précédent qui concerne toutes les manifestations nécessitant une autorisation de police comme les spectacles, les conférences, les compétitions sportives… Autant dire qu’ils sont condamnés à l’annulation pour au moins quatre semaines. Les tablées dans les restaurants, qui sont toujours ouverts, sont aussi limitées à huit. Autre mesure annoncée la semaine dernière et qui entrera en vigueur ce vendredi : l’interdiction de la vente d’alcool après 22 heures. Et il ne s’agit pas cette fois de simples recommandations telles qu’on les affectionne en Suède : tout contrevenant s’expose à une lourde amende, ou à une peine de prison qui peut aller jusqu’à six mois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct