Coronavirus: l’immunité pourrait durer des mois, voire des années

Selon l’immunologue Michel Goldman, «on peut penser qu’en cas de réinfection, les cellules mémoires vont empêcher les formes graves de la maladie.»
Selon l’immunologue Michel Goldman, «on peut penser qu’en cas de réinfection, les cellules mémoires vont empêcher les formes graves de la maladie.» - Pierre-Yves Thienpont.

Des données encourageantes sur la durée de l’immunité après une infection au SARS-CoV2 ont été prépubliées par une équipe de chercheurs américaine. Cette étude « preprint », qui n’a donc pas encore été validée par les pairs, a été rendue publique en début de semaine sur le serveur bioRxiv. Sur la base d’un échantillon de 185 Américains (hommes et femmes, âgés de 19 à 81 ans) ayant fait une forme légère ou sévère du covid19 (dont 41 avaient contracté le virus il y a six mois ou plus), elle suggère que l’immunité pourrait durer des mois, voire des années.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct