Entretien avec Barack Obama: «Trump a attisé le feu de la division»

Même si les nouvelles peuvent être très frustrantes et, parfois, décourageantes, Barack Obama rappelle que, lorsqu’il est né, la ségrégation était encore de mise aux Etats-Unis.
Même si les nouvelles peuvent être très frustrantes et, parfois, décourageantes, Barack Obama rappelle que, lorsqu’il est né, la ségrégation était encore de mise aux Etats-Unis. - Greg Kahn.

Entretien

Les États-Unis vivent des temps étranges. Les protocoles garantissant une passation du pouvoir en douceur, aussi révérés que la République américaine elle-même, sont actuellement mis en péril car l’actuel occupant de la Maison-Blanche refuse d’accepter sa défaite. Cette procédure est un rite séculaire, une liturgie démocratique au cours de laquelle non seulement le perdant admet qu’il a perdu, mais aussi reconnaît la victoire de son rival, lui octroyant ainsi la légitimité de poursuivre, comme dans une course de relais, la recherche de cette « union plus parfaite » inscrite dans la Constitution américaine. Elle adresse également un message à tous les citoyens pour leur dire qu’il est temps de panser les blessures.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct