Le corps sans vie de France Gérard retrouvé dans un bois d’Arlon

France Gérard était très appréciée par ses collègues du CPAS d’Arlon.
France Gérard était très appréciée par ses collègues du CPAS d’Arlon. - D.R.

Plus le temps passait depuis lundi, plus l’inquiétude grandissait. France Gérard, une Française de 56 ans qui travaillait au service des repas à domicile du CPAS d’Arlon depuis une trentaine d’années, avait disparu lundi en matinée alors qu’elle aurait dû reprendre sa fille à l’Institut Notre-Dame d’Arlon (Inda). Son fils et d’autres personnes de sa famille avait alors lancé l’alerte en soirée, sur les réseaux sociaux.

Rapidement, l’enquête menée de part et d’autre de la frontière –elle habitait à la frontière française, à Mont-St-Martin – a rapidement mené les policiers de la Brigade de Sécurité urbaine de Longwy vers Sylvain Lefèvre, son ex-compagnon belge, qui a été interpellé mardi après-midi et placé en garde à vue en France.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct