Standard: six défis à relever pour bien finir l’année

@News
@News

Le Standard s’apprête à disputer dix matches en 35 jours, les derniers de l’année 2020. En espérant connaître moins de soucis qu’il y a un an lorsque l’accumulation des blessés, mais aussi de fatigue, avait plombé le mois de décembre, et la suite de la saison, et permis au FC Bruges de prendre la foudre d’escampette. Le rendez-vous de samedi (16h15) face à l’AS Eupen, où il s’agira de relancer la machine, servira déjà de révélateur pour une équipe qui a montré, juste avant la trêve internationale, des signes inquiétants de fébrilité, dans tous les compartiments du jeu. A la rue sur la scène européenne, où ils n’ont pas encore grappillé la moindre unité, les joueurs liégeois conservent pourtant le cap et le contact en championnat, où ils ne pointent qu’à une longueur du leader brugeois. Mais Philippe Montanier sait pertinemment bien que si le Standard n’élève pas le niveau de son jeu, il sera difficile à son équipe de continuer à tenir la distance.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct