La confiance des consommateurs reprend un peu de couleur en novembre

Si le moral des ménages a dans un premier temps été plombé par le durcissement du confinement, avec des mesures renforcées le 2 novembre, soit le premier jour du sondage, cet effet s'est ensuite progressivement estompé.

Toutes les composantes de l'indicateur se sont améliorées mais de manière modeste. Les perspectives relatives à la situation financière des consommateurs se sont, elles, stabilisées.

Les consommateurs étaient plus optimistes quant à l'évolution attendue de la situation économique générale en Belgique, cette composante de l'indicateur retrouvant son niveau d'avant la crise sanitaire.

La crainte d'une hausse du chômage au cours des 12 prochains mois se réduit, à un rythme très lent. Elle demeure élevée dans une perspective historique, souligne la BNB.

Les prévisions des ménages quant à leur situation financière sont restées inchangées, avec une proportion accrue qui s'attend à épargner davantage. Les intentions d'épargne élevées indiquent "une persistance des effets de la crise sanitaire à cet égard".

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct