Climat - Chine: les centrales au charbon menacent la "neutralité carbone" prévue pour 2060 (étude)

A la surprise générale, le président chinois Xi Jinping s'était engagé en septembre dans un discours à l'Assemblée générale de l'Onu à ce que son pays, d'ici cette date, absorbe autant de carbone qu'il en émette.

Mais une étude du Centre de recherche sur l'énergie et l'air pur (CREA), basé à Helsinki, estime que les surcapacités des centrales existantes et des nouvelles en cours de construction compromettent cet objectif.

L'organisme appelle le gouvernement chinois à tirer un trait sur toutes les nouvelles centrales au charbon planifiées à partir de 2020 et à doubler la croissance de l'éolien et du solaire lors des 10 prochaines années.

La Chine devrait viser une réduction des capacités de ses centrales au charbon, à environ 680 gigawatts d'ici à 2030, au lieu de son objectif actuel de les porter à 1.300 gigawatts, note l'étude.

Faute de mesures appropriées, les chercheurs estiment que les niveaux de dioxyde de carbone émis par le géant asiatique ne diminueront presque pas comparés à ceux de 2020.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct