5G en Belgique - Pas d'enchères avant au moins 1 an pour la 5G mais Agoria se réjouit que le dossier avance

L'Institut belge des services postaux et des télécommunucations (IBPT), régulateur du secteur, confirme qu'il faudra encore un an avant la mise aux enchères du spectre. Si les obstacles politiques qui avaient bloqué le dossier sous le gouvernement Michel semblent être du passé, l'élaboration juridique de la vente prendra encore six mois, tout comme ensuite la préparation pratique.

"Ces enchères auront lieu probablement fin 2021/début 2022. Ensuite, il faudra encore plusieurs années pour que tout soit opérationnel", prévient la ministre dans La Libre Belgique.

Avec un tel délai, la Belgique sera à la traîne par rapport à l'Allemagne et les Pays-Bas, où le spectre 5G a déjà été entièrement ou partiellement mis aux enchères. Seuls quelques projets-pilotes bénéficient de tests, tandis que l'IBPT a octroyé des licences provisoires à cinq opérateurs pour un déploiement limité de la 5G.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct