pharma.be

Vivre plus longtemps et en meilleure santé grâce aux nouveaux traitements contre le cancer

Les progrès de la médecine permettent à la population belge de vivre plus longtemps et en meilleure santé. C’est ce qui ressort de l’étude « Twenty years of high societal impact – The Value of Medicines in Belgium » commandée par pharma.be. Depuis 1990, l’espérance de vie de la population a augmenté de 4,1 ans pour les femmes et même de 5,8 ans pour les hommes pour atteindre une moyenne de 81 ans. Le nombre de décès prématurés a diminué de près d’un quart au cours des vingt dernières années. On doit une grande partie de ce gain de santé aux percées réalisées dans le domaine des nouveaux médicaments, dont ceux destinés au traitement du cancer.

L’industrie pharmaceutique belge continue d’investir dans la R&D pendant la pandémie

Le secteur pharmaceutique belge a enregistré des résultats positifs pour l’année écoulée. En effet, au cours de l’année marquée par la crise du coronavirus, pas moins de 13 millions d’euros ont été investis quotidiennement dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments. Il s’agit d’une augmentation substantielle par rapport à 2019. En outre, l’emploi et les exportations ont augmenté de manière significative dans ce secteur. Pourtant, Caroline Ven, CEO de pharma.be (l’organisation coupole qui représente plus de 125 entreprises pharmaceutiques en Belgique), met en garde et insiste sur le fait que cela n’offre aucune garantie pour l’avenir. Elle dresse le bilan de l’année écoulée et partage sa vision du secteur pharmaceutique.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner