Adriano, de Barcelone à Eupen: «C’est un privilège d’avoir évolué avec Lionel Messi»

Dominique Duchesnes
Dominique Duchesnes

De Messi à Musona. De Guardiola à Benat San José. Du Camp Nou au Kehrweg. Que vous y consentiez ou non, le football peut vous offrir de drôles de trajectoires. Au gré des performances sur le terrain ou de l’état d’avancement d’une carrière. Pour Adriano, ancien latéral gauche de Séville (218 matchs), du FC Barcelone (189), de Besiktas (111) et du Brésil (18), débarquer à la KAS Eupen à la mi-août était un choix. Assumé jusqu’ici. Parce qu’il avait encore le feu en lui pour jouer malgré ses 36 ans et parce que le club germanophone et son chaperon qatari – Aspire – lui offre la perspective d’une après-carrière comme directeur sportif.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct