Bpost va tester des points de collecte mobiles

Bpost a noué un partenariat avec la chaîne d’articles de sport Decathlon, dont une trentaine de magasins vont se transformer en points de collecte.
Bpost a noué un partenariat avec la chaîne d’articles de sport Decathlon, dont une trentaine de magasins vont se transformer en points de collecte. - Belga.

Débordée. Il n’y a pas d’autre mot pour décrire la situation de l’entreprise bpost. La fermeture des magasins non essentiels combinée à la proximité de la Saint-Nicolas et du Black Friday a boosté l’e-commerce et entraîné un afflux « historique » de colis dans les centres de tri que l’entreprise publique peine à absorber. « Cela fait trois jours que l’on bat tous les records », affirme la porte-parole de bpost, Veerle Van Mierlo. « On distribue chaque jour plus de paquets que durant le pic du premier confinement. » Elle se refuse à citer un chiffre précis mais on est « bien au-delà » des 500.000 colis/jour atteints au printemps.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct