Quand Denis Ducarme s’emporte contre un chef de cabinet PS

Quand Denis Ducarme s’emporte contre un chef de cabinet PS

On connaît les circonstances dans lesquelles Denis Ducarme a perdu son poste de ministre. Redevenu député, le libéral a retrouvé une liberté de parole, singulièrement sur ses anciennes matières (Indépendants, Classes moyennes) ou ses autres sujets de prédilection (comme la sécurité). Avec la verve qu’on lui connaît, sans doute teintée désormais d’amertume (ce qu’il nie toutefois). Quand quelque chose ne lui plaît pas, il le dit, et pas toujours avec des fleurs. Jouant parfois avec les limites. Ce qui ne lui vaut pas que des amis ou des louanges au MR. Et ailleurs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct