Le covid contribue à faire baisser le prix du champagne pour les fêtes

Il y a trop champagne en stock à cause des annulations de fêtes en cascade cette année, crise sanitaire oblige.
Il y a trop champagne en stock à cause des annulations de fêtes en cascade cette année, crise sanitaire oblige. - Belga.

La crise du covid a des effets insoupçonnés sur l’offre alimentaire. Ainsi découvre-t-on, à l’occasion des promotions actuelles sur le champagne dans la grande distribution, que la pandémie contribue à tirer les prix des bulles vers le bas. Bonne nouvelle pour Noël et la Saint-Sylvestre ! En effet, les mesures sanitaires ont mis les réjouissances en pause, y compris dans le cercle familial. A Pâques, les communions, si elles ont pu avoir lieu, furent moins arrosées. Il en va de même pour les traditionnels repas familiaux du printemps et pour toutes les autres occasions – de l’anniversaire à la naissance en passant par le mariage – de sabrer une bouteille de vin effervescent de champagne. Ajoutez-y la fermeture, précoce dans la crise, des boîtes de nuit qui n’ont plus rouvert depuis.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct