Euro de judo: Casse ou Chouchi, du presque pareil au même

Entre Casse et Chouchi, cela s’est joué à presque rien. Au bénéfice du premier.
Entre Casse et Chouchi, cela s’est joué à presque rien. Au bénéfice du premier. - CARLOS FERREIRA/FFBJ.

Pour le profane, le judo avec ses combats parfois alambiqués, quand il ne s’y passe rien d’autre que du « vas-y que je te tire » ou du « essaie de m’attraper », apparaît souvent comme nébuleux pour ne pas dire incompréhensible, d’autant plus quand le marquoir reste désespérément immobile. Ses codificateurs essaient depuis des années de remédier à ce problème en modifiant ses règlements pour assurer la survie de leur sport sur le plan médiatique et, surtout, pour éviter qu’il ne disparaisse un jour du programme olympique, ce qui signifierait tout simplement son arrêt de mort. C’est dire…

Et puis, parfois, surgit la lumière d’une confrontation venue d’on ne sait où, d’un combat magistral qui vous cloue sur votre chaise et pendant lequel vous vous mettez presque à transpirer autant que les protagonistes qui sont devant vous.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct