Stratégie de test: «Il faut miser sur les antigènes et les salivaires»

Stratégie de test: «Il faut miser sur les antigènes et les salivaires»

Un million de tests rapides antigéniques prennent la poussière actuellement en Belgique. Ces tests qui permettent de savoir en quelques minutes si on est malade du coronavirus ne sont utilisés que des cas très limités, aux urgences par exemple mais uniquement sur les cas symptomatiques. Le gouvernement flamand semble pourtant convaincu de leur utilité et mènera bientôt une expérience pilote dans les écoles. La France et l’Allemagne en ont fait officiellement une arme centrale de la lutte contre le virus.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct