Daniel Renders, ancien adjoint à Anderlecht: «La fin de match? C’est là que se fait le résultat»

Daniel Renders.
Daniel Renders. - V.M.

Il y a deux semaines face à La Gantoise, Anderlecht a une nouvelle fois gaspillé des points en fin de match, portant à dix le nombre d’unités perdues depuis le début de la saison dans les dix dernières minutes de jeu ! Un constat faisant dire à certains, et à Kompany en personne, que si les rencontres ne duraient que 80 minutes, le RSCA serait en tête.

« Mais je ne suis pas du tout d’accord avec cela », clame Daniel Renders, bien connu du côté d’Anderlecht puisqu’il y a vécu deux décennies, dont plusieurs saisons comme entraîneur adjoint. Passé chez le voisin du RWDM durant l’été (où il s’occupe de la post-formation), c’est avec un œil avisé qu’il analyse ce problème récurrent chez les Mauves.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct