Vincent Kompany après la défaite d’Anderlecht au Beerschot (2-1): «On s’est laissé envahir par la nervosité»

Photonews
Photonews

Le Sporting d’Anderlecht a vu sa série de quatre matches sans défaite prendre fin ce dimanche sur la pelouse du Beerschot. Cet échec n’a clairement pas plu au coach des Mauves Vincent Kompany, qui est apparu très fermé après le match.

« Nous avons eu suffisamment d’occasions pour mettre plus de buts », a confié l’entraîneur d’Anderlecht à Eleven. « Mais sur le match, je ne peux pas dire qu’on a fait la performance qu’on voulait. Le Beerschot était agressif dans le jeu offensif. À chaque ballon qui franchissait le milieu de terrain, ils pensaient à aller jusqu’au but. De plus, individuellement, pas mal de joueurs anversois étaient dans un bon jour. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct