Seuls les Mauves anversois étaient dignes du top 4

@Belga
@Belga

Deux semaines après avoir laissé filer, à Gand, l’occasion de se hisser en tête du championnat, Anderlecht n’a pas saisi la chance qui lui était offerte, ce dimanche, au Kiel, d’enfin réintégrer un top 4 quitté depuis la deuxième journée. Mais, cette fois, les Anderlechtois n’ont aucun regret à nourrir tant ils ont été décevants au Beerschot.

Dans une affiche dominicale qui n’aura jamais débouché sur le feu d’artifice attendu, l’équipe la plus spectaculaire de D1A n’aura même pas dû déborder de créativité pour s’imposer. La possession de balle volontiers laissée aux Bruxellois conjuguée à un pressing constant sur les défenseurs centraux, ainsi que la mise sous l’éteignoir de Percy Tau et d’un Yari Verschaeren transparent, ont permis au Beerschot de dessiner assez tranquillement sa huitième victoire de la saison. «Nous avons joué un match très adulte», résumait le coach anversois après coup. «Durant 80 minutes, nous avons tout contrôlé.»

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct