Yannick Carrasco enfonce le Barça dans la crise

@Reuters
@Reuters

Quand, en février 2018, Yannick Carrasco quittait l’Atlético pour l’Eldorado chinois, beaucoup pensaient que le Diable rouge allait y enterrer sa carrière au plus haut niveau. Les mêmes, sans doute, qui croyaient qu’Axel Witsel ne rejouerait jamais pour un grand club européen après son exil doré à Tianjin Quanjian (janvier 2017-août 2018). Comme le médian le fait à Dortmund depuis un peu plus de deux saisons, Carrasco (27 ans) est en train de donner tort aux sceptiques. Son prêt à l’Atlético, entre janvier et août de cette année, s’était révélé encourageant (16 matches, 1 but, 4 assists). Suffisant en tout cas pour convaincre les Colchoneros de le racheter définitivement à Dalian Yifang contre quelque 25 millions d’euros et lui offrir un contrat de quatre ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct