Etats-Unis: la stratégie de guérilla judiciaire prônée par Donald Trump s’épuise

L’agenda officiel du président est désespérément vide, alors Donald Trump s’adonne de plus en plus souvent au golf - ce samedi encore, sur son parcours de Virginie -, son hobby favori.
L’agenda officiel du président est désespérément vide, alors Donald Trump s’adonne de plus en plus souvent au golf - ce samedi encore, sur son parcours de Virginie -, son hobby favori. - EPA

La Pennsylvanie, après la Géorgie, a scellé le sort du président sortant Donald Trump et de ses tentatives dérisoires d’inverser le résultat des urnes. Samedi, un juge fédéral du Keystone State, à l’ouest de New York, a rejeté un énième recours des avocats de Trump, qui dénonçaient des fraudes dans certains comtés. En l’occurrence, la possibilité laissée par des assesseurs démocrates aux électeurs ayant mal ou incomplètement rempli leur bulletin par correspondance (à l’énoncé toujours très complexe aux Etats-Unis) de corriger leur copie pour assurer la validité de leur vote, ainsi qu’un accès rendu soi-disant difficile au dépouillement des bulletins pour des observateurs républicains, dans le comté d’Allegheny (Pittsburgh).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct