Caeleb Dressel, petit bassin, énorme nageur

@News
@News

Il était destiné à devenir, durant cet été 2020, le maître à nager de JO de Tokyo où, c’était écrit, il allait prendre la succession de Michael Phelps comme superstar des bassins. Même si le coronavirus a gâché cette belle prévision en obligeant le report des Jeux d’un an, on ne perd sans doute rien pour attendre. Si l’on se réfère à ce que l’Américain Caeleb Dressel a réussi ces derniers jours lors de la deuxième édition de l’International Swimming League, à Budapest, même si on était ici dans un bain de 25 m, la fête devrait bel et bien avoir lieu en juillet 2021 !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct