«Exister», la principale qualité de Vivaldi selon l’opposition

Pour Maxime Prévot, «ce gouvernement ne manque pas d’allure». © Belga.
Pour Maxime Prévot, «ce gouvernement ne manque pas d’allure». © Belga.

Le premier mérite du gouvernement Vivaldi, c’est d’exister. » C’est François De Smet, président de Défi qui parle mais ses collègues du CDH et du PTB ne disent pas le contraire. « Malgré les crises d’ego et de présidents en dernière ligne droite, ils ont réussi à former ce gouvernement », se réjouit le leader amarante. « Les premières annonces de refinancement tant du côté des soins de santé que de la justice sont aussi des bonnes nouvelles. Côté migration, la volonté de transparence est aussi intéressante, notamment sur l’enfermement des mineurs en centre fermé. Je regrette toutefois qu’on ne parle pas d’en faire une loi. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct