Le but de Bodart ne masque pas tout au Standard

@Belga
@Belga

Le match d’Europa League perdu face aux Glasgow Rangers, le 22 octobre dernier, a-t-il grippé à ce point la belle mécanique? Toujours est-il que depuis, le Standard traverse une période très difficile. En manque de leaders, l’équipe liégeoise a montré samedi que la trêve internationale, attendue avec impatience à Sclessin, n’avait pas modifié en profondeur le paysage. Et si le but miraculeux inscrit sur le gong par Arnaud Bodart a permis au Standard de sauver la mise, mais aussi les apparences, le niveau de jeu pose question. «On a montré de la mentalité, en se battant jusqu’au bout et en ne lâchant rien, alors tout était réuni pour que ça lâche», résuma Philippe Montanier au coup de sifflet final. Un refrain déjà entendu à l’Antwerp, où Samuel Bastien et ses équipiers avaient également accroché un point inespéré, mais qui ne peut masquer les lacunes techniques d’une équipe qui, samedi, a perdu un nombre incroyable de ballons et a proposé beaucoup trop peu de jeu.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct