Coronavirus: la pression diminue dans les hôpitaux bruxellois mais reste forte aux soins intensifs

Coronavirus: la pression diminue dans les hôpitaux bruxellois mais reste forte aux soins intensifs
Photo News

Les hospitalisations pour Covid-19 sont en net recul dans les hôpitaux bruxellois, mais les malades affectés par l’épidémie occupent encore une grande partie des lits de soins intensifs, selon un coup de sonde effectué lundi dans les grands hôpitaux de la Région de Bruxelles-Capitale.

Pour le réseau Iris, qui regroupe le CHU Brugmann, le CHU Saint-Pierre, les hôpitaux Iris Sud (les centres hospitaliers Baron Lambert, Etterbeek-Ixelles, Molière-Longchamp et Joseph Bracops), l’institut Jules Bordet et l’hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola HUDERF, 52 patients testés positifs au Covid-19 étaient pris en charge aux soins intensifs lundi et 172 dans les autres unités, soit un total de 224 malades hospitalisés contre 325 le 2 novembre dernier au pic de la deuxième vague.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct