Affaire Mawda: «Les policiers ont voulu cacher qu’elle était morte par balle»

Affaire Mawda: «Les policiers ont voulu cacher qu’elle était morte par balle»

Me Selma Benkhelifa, avocate des parents de la petite Mawda, a plaidé devant le tribunal correctionnel du Hainaut division de Mons, lundi après-midi. Elle a notamment déclaré que les policiers ont voulu cacher que Mawda était morte par balle et elle a qualifié leur comportement cette nuit-là d’inhumain, dégradant et raciste.

L’avocate a raconté l’histoire de cette petite fille tuée d’une balle dans la tête, lors de la course-poursuite qui s’est déroulée sur l’autoroute E42, la nuit du 16 au 17 mai 2018.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct