«La lettre d’Ivan De Vadder»: Mathieu Michel, Sarah Schlitz et la cicatrice flamande

Mathieu Michel.
Mathieu Michel. - Belga.

Sur la deuxième chaîne de la VRT, Canvas, en hiver, la soirée se clôture avec la rubrique « Winteruur » (« L’Heure d’Hiver »), où le cabaretier Wim Helsen invite des Flamands connus et inconnus à présenter un texte qui les a frappés ou touchés. Comme la rubrique ne dépasse jamais les dix minutes, il s’agit d’un petit moment de réflexion avant de se coucher. Cette semaine, la rubrique passait pour la 400e fois à l’antenne, et la journaliste Joyce Azar était une des invitées. Joyce est une journaliste bilingue, qui travaille à la VRT et à la RTBF, inspiratrice aussi du site daardaar.be qui traduit des textes de la presse flamande en français. Comme elle a des racines libanaises, elle présentait un extrait du dernier livre de l’écrivain libanais Amin Maalouf, Les identités meurtrières, en traduction néerlandaise, mais aussi en version originale française.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct