Vive polémique en France après l’évacuation brutale d’un camp de migrants

Après les images de lundi soir, c’est l’indignation. Le malaise est palpable jusqu’au sein de la majorité du président Macron.
Après les images de lundi soir, c’est l’indignation. Le malaise est palpable jusqu’au sein de la majorité du président Macron. - AFP.

Des coups de pied assénés aux migrants. Un journaliste molesté. Des tentes brutalement démontées alors que leurs occupants s’y trouvaient encore. Le démantèlement d’un camp de migrants en plein Paris, place de la République, a donné lieu, lundi soir, à des images insupportables. Et aussitôt déclenché une vive polémique, mettant le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en grande difficulté alors que sa future loi sur la « sécurité globale » devait justement être adoptée ce mardi en première lecture à l’Assemblée nationale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct