Panama Papers: la Commission Juncker gênée par son commissaire espagnol

Le commissaire espagnol, Miguel Arias Cañete, met le Bruxelles européen en émoi… © Pierre-Yves Thienpont.
Le commissaire espagnol, Miguel Arias Cañete, met le Bruxelles européen en émoi… © Pierre-Yves Thienpont. -

Mais que fait l’Europe ? Avec les scandales révélés par les Panama Papers, la question est évidemment encore une fois posée. « La Commission européenne n’a pas de leçons à recevoir concernant l’évasion fiscale, a répondu lundi midi le porte-parole principal de l’exécutif européen, Margaritis Schinas. Jean-Claude Juncker a fait de cette question une priorité politique de premier ordre. Et nous avons déjà pris des initiatives concrètes qui montrent que les revenus doivent être taxés dans le pays où ils ont été générés ».

D’aucuns, faisant référence au passé de Premier ministre luxembourgeois de l’actuel président de la Commission européenne, rappellent dans un sourire que ce sont les anciens braconniers qui font les meilleurs gardes-chasses…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct