Les matériaux biosourcés, un choix également économique

Cette maison a été construite avec des blocs chaux-chanvre avec une structure en poteau-poutre, des enduits à la chaux à l’extérieur et à la terre crue à l’intérieur. Le bardage est en mélèze. © Architecture et Nature.
Cette maison a été construite avec des blocs chaux-chanvre avec une structure en poteau-poutre, des enduits à la chaux à l’extérieur et à la terre crue à l’intérieur. Le bardage est en mélèze. © Architecture et Nature.

Chanvre, liège, ouate de cellulose, blocs silico-calcaires, argile… à présent presque tous les matériaux de construction dits « conventionnels » disposent de leurs équivalents biosourcés. Essentiellement constitués d’éléments d’origine naturelle, ceux-ci n’ont certes pas tous la même valeur écologique mais ils présentent généralement une empreinte carbone plus faible. Les matériaux biosourcés ont aussi l’avantage de favoriser une économie locale et apportent au bâtiment une qualité et un confort supplémentaires, notamment parce qu’ils sont plus performants en termes de régulation de l’humidité. Autant de bonnes raisons de se tourner vers ces solutions si ce n’est… leur prix.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct