Attentats: le projet d’évasion des frères El Bakraoui

Ibrahim et Khalid El Bakraoui. © EPA
Ibrahim et Khalid El Bakraoui. © EPA

C’est dans une poubelle de la rue Max-Roos à Schaerbeek, que les enquêteurs ont découvert le 22 mars, quelques heures à peine après les attentats, l’ordinateur d’Ibrahim El Bakraoui, le kamikaze qui s’est fait exploser à Zaventem avec Najim Laacharoui. Un ordinateur sur lequel le terroriste a enregistré un message très personnel – rapidement qualifié de testament – dont seule une partie du contenu a été dévoilée dès le lendemain par le parquet fédéral.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct