Maradona, l’homme qui a tué le joueur tout en faisant sa légende

Maradona, l’homme qui a tué le joueur tout en faisant sa légende
Photo News

Dernière et ultime provoc en référence à l’un des gestes marquant de sa carrière lors du Mondial 86 face à l’Angleterre, Diego Maradona a rendu hier après-midi son dernier souffle pour le remettre entre les mains de Dieu. Du moins l’espèrent ceux qui le pleurent et prient aujourd’hui pour le salut d’une âme damnée doublée d’un génie du foot. El Pibe de Oro, le gamin qui s’est extrait des quartiers pauvres de Bueno Aires pour devenir une icône du sport mondial, s’en est allé au terme d’une vie qu’il a brûlée par tous les bouts possibles et sans doute même pas imaginables. Cette vie faite d’arrêts sur image, toutes plus marquantes les unes que les autres, tant dans l’ultra dimension sportive qu’il a incarnée à Naples et en sélection argentine, que dans cette déchéance pathétique d’une star bouffie de cocaïne.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct