L’Excel Mouscron a attendu 263 jours pour goûter à la victoire

Silvestre a rendu hommage, à sa façon, à Maradona. @News
Silvestre a rendu hommage, à sa façon, à Maradona. @News

Pour son 2e match à la tête de l’équipe, Jorge Simao avait décidé de réitérer sa confiance au onze de base aligné trois jours plus tôt, à Genk. Paul Clement alignait aussi le même onze, victorieux samedi à Waasland-Beveren. Les deux équipes n’ont jamais réellement pu élever le rythme lors du premier acte. Les locaux avaient tout de même causé une frayeur aux Hurlus, après un tir sur le poteau. En seconde période, Mouscron perdait le fil de son organisation. Sans véritablement pousser, le Cercle ouvrait la marque via Musaba. Les Hurlus étaient complètement déboussolés et passaient tout près de boire le calice jusqu’à la lie, à la 71e. Mais le but de Taravel était annulé pour une position de hors-jeu, suite à l’intervention du VAR. Acculé et dos au mur, l’Excel arrachait l’égalisation par Silvestre, d’un coup de tête rageur (81e). Le VAR accordait ensuite un penalty, pour une faute commise sur Ciranni qui semblait trouver son origine en dehors du rectangle. Gnohéré ne tremblait pas pour marquer le but de la victoire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct