Florenville: Caroline Godfrin, nouvelle bourgmestre

Caroline Godfrin se dit prête à assumer le maïorat.
Caroline Godfrin se dit prête à assumer le maïorat. - D.R.

Après le décès inopiné de Jacques Gigot, parti en promenade avec des amis le 13 novembre et terrassé par une crise cardiaque, une nouvelle page de la vie politique de Florenville s’ouvre. Pour la future bourgmestre, Caroline Godfrin, il s’agira de poursuivre le chapitre entamé pas Jacques Gigot. Entretien.

Caroline Godfrin, vous avez été désignée pour reprendre le maïorat à Florenville laissé par Jacques Gigot. Comment cela s’est-il passé ?

Lorsque nous avons appris le décès de Jacques, ce fut un choc énorme pour l’ensemble de la commune. Il n’a pas été question de politique jusqu’à son inhumation. C’était une question de respect que l’on s’est imposé et que chacun a respecté. Après, tout était assez clair. Nous savions quel était l’ordre des candidats.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct